Pi-Star : Le POCSAG au bout des doigts ! – Part (2/2)

Au Radio-Club de Perpignan, Xavier F8BSY explique dans ce 2eme volet, comment configurer la partie POCSAG de l’image Pi-Star de votre HotSpot, avec les éléments reçus par le DAPNET,  ainsi que la programmation du Pager avec le RIC et la bonne fréquence de réception.

I) Configuration du HotSpot sous Pi-Star

Il faut tout d’abord se connecter sur l’interface Pi-star.
Dans votre navigateur rentrez: http://pi-star.local/ 

Puis allez sur l’onglet -> Configuration


Activez la rubrique POCSAG, en positionnant le bouton sur la droite.

Remplissez ensuite les 5 champs ci-dessous :

Dans POCSAG Server mettre : dapnet.afu.rwth-aachen.de
Dans POCSAG Indicatif du node, saisissez votre indicatif
Dans POCSAG Fréquence radio, saisissez 439.987.500 (Les trames POCSAG seront émises sur cette fréquence là)
Dans DAPNET AuthKey, saisissez votre clé d’authentification envoyée par le DAPNET (ne pas confondre avec le mot de passe, qui vous permet d’accéder au portail du DAPNET)
Dans POCSAG Whitelist, saisissez votre RIC, qui est votre ID-DMR CCS7

Il est possible aussi de renseigner dans le mode Expert de Pi-Star, la rubrique DAPNET API, en utilisant l’identifiant et mot de passe de votre compte DAPNET, cela vous permettra de pouvoir envoyer des messages POCSAG en utilisant le SSH Access.

Bien saisir f-all dans la rubrique TRXAREA

Ci-dessous un exemple d’une ligne de commande pour envoyer les messages POCSAG en SSH, nous envoyons “Bonjour de Xavier” au Node F8BSY

sudo pistar-dapnetapi F8BSY "Bonjour de Xavier"

 

II) Configuration du PAGER

De mon coté, j’ai opté pour le Pager de BI7JTA, qui est proposé avec le câble de programmation et son logiciel, ce modèle permet d’être programmé sur la fréquence 439.987.5 Mhz, ce qui n’est pas le cas de tous les Pagers du commerce.

Récupérez dans un premier temps le logiciel de programmation: Programmer_x64x32.zip

Dézippez ensuite le contenu du fichier sur votre disque dur, connectez votre pager sur le câble de programmation, puis branchez celui-ci sur le port USB de votre ordinateur.
Lancez le fichier “GP2012.exe

La fenêtre ci-dessous devrait apparaitre, cliquez sur le bouton “READ” en bas à gauche pour lire la configuration par défaut du Pager, puis sélectionnez le premier onglet “Address set“.
Rentrez dans la case “Address 1” votre RIC, qui est aussi votre ID-DMR CCS7, il est possible de rentrer jusqu’à 8 RIC.

Sélectionnez ensuite le 2eme onglet “SPF Set” et saisissez dans la rubrique “Frequency” la fréquence POCSAG souhaitée (439.9875), qui devra être la même que celle programmée dans la partie POCSAG de Pi-Star.
Vous pouvez aussi rentrer cette fréquence dans la partie “Logo text“, celle-ci s’affichera en haut à gauche du Pager, quant il sera en fonctionnement.
Pour terminer, n’oubliez pas de cliquez sur “WRITE” pour écrire la configuration dans le Pager. Voila rien de plus, votre Pager est programmé.

III) Conclusion

En France, la radiomessagerie était à son apogée dans les années 80 à 90, et faisait fureur notamment auprès des professionnels, mais aussi des collégiens et des lycéens (Tatoo, Tam-Tam…),  malheureusement très vite disparu avec l’arrivé des premiers GSM.
Ici l’objectif et de remettre au gout du jour le POCSAG, de se l’approprier …. et de nous permettre toute sorte d’expérimentation.
Que ce soit via le Portail DAPNET, via la passerelle DMR POCSAG (TG 262994), ou en SSH via l’API de Pi-Star…. vous aurez toujours une solution pour envoyer vos messages.
A défaut d’avoir un relais POCSAG dans votre région, un HotSpot à base de Raspberry PI et d’une image Pi-Star sera suffisant pour vous adonner à ce nouveau mode, c’est un Come-Back intéressant mêlant la technique de messagerie au numérique. Si certains d’entre vous sont intéressés, lors du salon de Saratech F5PU, j’aurais à ma disposition …. exclusivement, une dizaine de Kits HotSpot_Duplex de BI7JTA, ainsi qu’une dizaine de Pager de BI7JTA, que je proposerai à la vente.

Source: F8BSY

Ce contenu a été publié dans Actualités au Radio-Club, DMR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.